Art-Ethnobotanique
  Herbes
et fleurs
» Salvia divinorum
plus
Angélique - Racines - 250 grammes
Angélique - Racines - 250 grammes
15.00EUR

---------
Crataegus oxyacantha - Fleurs mondées - 250 grammes
Crataegus oxyacantha - Fleurs mondées - 250 grammes
25.00EUR

---------
Valériane - 100 gélules
Valériane - 100 gélules
15.00EUR

---------
Aubépine BIO - 100 gélules
Aubépine BIO - 100 gélules
12.00EUR

---------
Myrtille - 100 gélules
Myrtille - 100 gélules
13.00EUR

---------
Agripaume - 100 gélules
Agripaume - 100 gélules
13.00EUR

---------
Damiana - 100 gélules
Damiana - 100 gélules
14.00EUR

---------
Éleuthérocoque - 100 gélules
Éleuthérocoque - 100 gélules
11.00EUR

---------
Brahmi - 100 gélules
Brahmi - 100 gélules
18.00EUR

---------
Guarana bio - 100 gélules
Guarana bio - 100 gélules
15.00EUR

---------
Centella - 100 gélules
Centella - 100 gélules
10.00EUR

---------
Tribulus - 100 gélules
Tribulus - 100 gélules
13.00EUR

---------
Acerola bio - 60 gélules
Acerola bio - 60 gélules
12.00EUR

---------
Rhodiola - 100 gélules
Rhodiola - 100 gélules
14.00EUR

---------
Maca - Lepidium mayenii - 100 gélules
Maca - Lepidium mayenii - 100 gélules
12.00EUR

---------
Conditions de vente
Confidentialité
Actualité juridique
Liens
Contactez-nous
 

Salvia divinorum

La Salvia divinorum à première vue ne ressemble à rien de particulier. Elle fait partie des quelques 900 espèces de sauge présentes dans le monde, sa morphologie est très simple et n'a rien de complexe. Elle est très localisée dans une unique partie du globe, et ne se multiplie que par bouturage, ses graines étant devenues stériles avec le temps, elle ne doit sa survie qu'à l'espèce humaine.

C'est l'américain Jean Basset Johnston qui découvre et qui étudie en premier la Salvia divinorum, en 1939 lors d'un voyage chez les indiens mazatèques. Malheureusement, ses études ont été interrompu par la seconde guerre mondiale, il a joint la réserve navale des Etats-Unis et il décède sur le front Tunisien en 1944. Les études n'ont été reprises qu'en 1962 par les médecins chimistes américains et suisses, Gordon Wasson et Albert Hofmann. La Salvia divinorum est employée dans le chamanisme Mexicain depuis des générations par les mazatèques, plus précisément dans la région d'Oaxaca, au sud du Mexique.

Les croyances antiques dont a fait l'objet cette plante, sans doute depuis le temps des Aztèques, sont dues à la présence dans ses feuilles de salvinorine A. Cette molécule est une sorte d'hydrocarbure naturel qui diffère des alcaloïdes courants et qui, par sa structure, diminue les risques de toxicité. La dernière découverte liée à cette plante date de 2002, elle démontre que les propriétés de la Salvia divinorum sont uniques à l'échelle planétaire.

En agissant de manière ciblée, brièvement et en puissance, sur les récepteurs k opioïdes, la Salvia divinorum possède un potentiel pour combattre la dépendance à certaines addictions. Des expériences ont abouti effectivement, à la démonstration que la Salvinorin-A peut réduire la dépendance à l'égard des stimulants dangereux (cocaïne et extasy).

Elle se révèle aussi être une vraie alternative à l'utilisation problématique d'hallucinogènes toxiques tels que les champignons & cactus psychotropes. La Salvia divinorum peut permettre en effet de se libérer de l'emprise sectaire de ces poisons, puisqu'elle n'engendre pas d'euphorie délirante ou de dépendance.

La Salvia divinorum peut être considérée comme un produit de réduction des risques liés à la consommation abusive de drogues hallucinogènes, son potentiel d'efficacité est renforcé si elle est utilisée avec parcimonie et non dans un cadre festif.

En vertu de l'article L5432-2 du code de la santé publique en vigueur depuis le 1er février 2014, Salvia divinorum est prohibée sur le territoire français.

Il n'y a aucun produit listé dans cette catégorie.
  
plus
0 produits
plus
Caroubier - Ceratonia siliqua - 250 grammes
Caroubier - Ceratonia siliqua - 250 grammes
4.00EUR
3.00EUR
plus
Zornia latifolia - 10 grammes
Vraiment bien, surtout pour mélanger à du kratom, wild dagga ..
4 sur 5 étoiles!
Français
Paiement sécurisé avec SPplus de la Caisse d'Epargne